Cerveau et hypnose... quand l'imagination devient réalité !


De manière générale, lorsque le sujet affirme avoir vu, entendu ou ressenti un stimulus qui n'existait pas, mais que l'hypnothérapeute lui a suggéré, son cerveau a réagi comme si le stimulus avait eu lieu pour de bon. Et cet effet se distingue nettement de la simple visualisation, dans laquelle on demande au sujet d'imaginer le stimulus. Dans ce cas, il est parfaitement conscient de penser au stimulus sans que celui-ci se produise vraiment, et l'image cérébrale est différente, tandis que sous hypnose il est persuadé d'avoir perçu le stimulus réel, et l'image cérébrale ressemble à la perception réelle. Pour le cerveau, tout se passe comme si le stimulus était là.


Source : http://www.scienceshumaines.com/l-hypnose-2c-le-therapeute-et-la-science_fr_14723.html

Articles récents
Recherche par mots clés